Comment le Covid influence les habitudes alimentaires des consommateurs

Le Covid-19 a radicalement changé notre vie quotidienne à bien des égards, nous obligeant à réajuster nos modes de vie. Il est certain que nos habitudes alimentaires et les aliments que nous consommons ont également subi des changements majeurs.

La pandémie et, surtout, les lockdowns ont inévitablement conduit à la nécessité de numériser même les achats tels que la nourriture. Des achats qui, auparavant, se faisaient presque exclusivement hors ligne. De nombreuses marques ont constaté une diminution des ventes au détail, mais une augmentation exponentielle des ventes en ligne.

Les nouvelles conclusions d’une étude mondiale menée par Health Focus International en collaboration avec Arla Foods Ingredients ont permis d’identifier certains changements clés qu’il convient d’analyser pour comprendre comment le marché alimentaire évolue au cours de ces derniers mois.

L’alimentation, facteur de bonne humeur et de santé

À l’échelle mondiale, 14 % des personnes ressentent désormais le besoin de consommer des aliments qui améliorent l’humeur (contre 5 % en 2014). En revanche, 13 % ont déclaré être intéressés par un type d’aliment qui pourrait contribuer à réduire la sensation de stress.

La pandémie a également accéléré la recherche de produits naturels, notamment biologiques.

52 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elles seraient prêtes à dépenser jusqu’à 10 % de plus pour des aliments et des boissons sains. Et ce, tant pour améliorer leur propre bien-être que pour adopter un comportement plus respectueux de l’environnement.

Le nombre de personnes prenant des vitamines, des minéraux et des compléments alimentaires au moins une fois par semaine a également augmenté, passant de 45 % à 62 %.

Ce comportement peut certainement être attribué à la possibilité de

  • Consacrer plus de temps à la préparation des repas, au lieu d’acheter des produits tout prêts ;
  • Prendre un petit-déjeuner complet et abondant ;
  • Augmenter la consommation d’aliments importants dans le régime alimentaire, tels que les légumes, qui sont parfois négligés en raison du manque de temps pour les cuisiner.
  • En outre, en travaillant principalement à domicile grâce au smartworking (qui reste le mode principal de travail dans de nombreuses entreprises), les gens sont en mesure de consommer la plupart de leurs nutriments dans la première partie de la journée. Cela leur permet de prendre moins de poids et de dormir beaucoup mieux.

Comment les entreprises ont réagi à ces changements

En raison de la croissance du commerce électronique, les entreprises ont nécessairement dû être plus innovantes dans leurs stratégies de vente et de marketing, mais pas seulement.

Les achats de produits de nutrition sportive dans les salles de sport et les magasins sont en baisse, mais les consommateurs sont toujours intéressés par les achats en ligne. Les entreprises de ce secteur ont donc dû mettre en œuvre de nouvelles stratégies pour stimuler le commerce électronique et en tirer le meilleur parti, tant en termes de bénéfices que de satisfaction des consommateurs.

En ce sens, les changements liés au packaging (un secteur qui, en Italie, a enregistré des résultats plus que positifs au premier trimestre 2021) ont certainement eu une influence majeure. D’une part, cela a entraîné la nécessité d’identifier de nouvelles machines packaging et de process pour répondre à la demande toujours croissante de produits.

D’autre part, en raison de la recherche par les consommateurs d’une approche de plus en plus éthique et respectueuse de l’environnement, les entreprises ont dû renforcer leur engagement en faveur des emballages verts. Le plus grand défi pour les entreprises est sans aucun doute de trouver des solutions pour garantir la haute performance des plastiques avec de nouveaux matériaux et un impact environnemental réduit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.