Premier trimestre 2021 : résultats très positifs pour les machines packaging en Italie

L’année 2021 s’annonce très positive pour le monde des machines packaging. Au premier trimestre 2021, en effet, un échantillon d’entreprises suivies par le centre de recherche Mecs-Ucima a enregistré une hausse de 9,2% par rapport à la même période en 2020. C’est avant tout le résultat d’une croissance considérable sur le marché intérieur (+28,8%), qui donne actuellement satisfaction à tous les acteurs du secteur.

Machines packaging : un regard sur les données et les résultats

Ce succès peut certainement être attribué à la croissance du marché interne de 28,8 %. C’est certainement un très bon chiffre si l’on considère que les exportations n’ont enregistré qu’un modeste +4,9%. Mais il faut évidemment considérer ce chiffre par rapport aux divers épisodes de confinements qui ont frappé l’Italie à plusieurs reprises en 2020, surtout en mars.

Les commandes prises ont apporté des résultats positifs tant pour le marché intérieur que pour l’export. En effet, au premier trimestre, une croissance de 4,5% a été enregistrée sur le marché extérieur et une croissance de 43,2% sur le marché intérieur. Nous assistons également à une augmentation de la production dans le secteur packaging par rapport à l’année 2020 qui avait enregistré une nette baisse du chiffre d’affaires.

Les secteurs, dans lesquels les résultats positifs sont les plus marqués sont l’agroalimentaire, le secteur pharmaceutique et les produits chimiques.

Face à ce scénario, Matteo Gentili, président de l’Ucima, a déclaré : « Les données du premier trimestre sont très réconfortantes et confirment la reprise, tant sur le plan national que mondial. Le chemin à parcourir est encore long, avec des variables dues à la résolution complète de la pandémie et à la concurrence de plus en plus féroce, mais la voie est tracée et lorsque la crise sera finie, le secteur que nous représentons sera encore plus solide ».

Un œil sur l’avenir

Au vu des données que nous venons d’analyser, nous pouvons certainement affirmer que les prévisions pour les mois à venir restent plutôt positives, tant pour le marché intérieur que pour le marché extérieur. Les meilleurs résultats sont attendus dans les secteurs de l’agroalimentaire, pharmaceutique et chimique, qui, comme mentionné ci-dessus, sont les plus rentables pour les machines packaging.

En outre, en ce qui concerne la croissance de la production, une croissance de 6,3 mois est assurée (alors qu’en décembre 2020, elle était de 5,6 mois). Une croissance est également attendue dans les services après-vente et dans les ventes directes de machines.

Par conséquent, nous ne pouvons qu’observer ce secteur avec curiosité et une bonne dose d’optimisme, confiants que l’année 2021 peut vraiment être un départ solide pour toutes les entreprises du secteur qui, l’année dernière, ont dû faire face à une crise qui était tout sauf facile à gérer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.