Industrie 4.0 – signification et tout ce qu’il faut savoir

Makinate ¬ Industrie - 4.0

Lorsque nous parlons de l’industrie 4.0 nous faisons référence à la quatrième révolution industrielle. Il s’agit en effet d’un nouveau défi pour la société et la production industrielle mondiale. Les 3 précédentes révolutions ont été dans l’ordre : la révolution mécanique en 1700, la révolution électrique dans les années 1800 et la dernière révolution électronique vers la mi 1900. Aujourd’hui l’industrie assiste à une véritable révolution numérique qui rationalise et rend les processus de production toujours plus efficaces.

Makinate ¬ Industrie 4.0 - FR
Industrie 4.0

Les nouvelles technologies

Le secteur de l’économie tout entier est frappé par la révolution de l’industrie 4.0 et par conséquent de la transformation technologique. La transformation technologique se fait à travers le développement des processus et dispositifs capables de traiter une masse énorme de données en temps réduit. Ces données sont prises en charge par des machines multitasking qui exécutent des taches complexes. Parmi les technologies qui distinguent l’industrie 4.0, nous retrouvons :

  • « Big Data » : disponibilité d’une masse énorme de données stockées dans des dispositifs qui permettent le traitement et la transmission de ces données à une vitesse inimaginable
  • « Internet of the Things », aussi appelé Web 4.0, autrement dit la possibilité de pouvoir connecter différents objets entre eux. Les objets « connectés » sont capables d’apprendre l’environnement grâce à l’utilisation de capteurs et transmetteurs.
  • « Cloud Manufacturing » : les données et les ressources de la production industrielles sont disponibles immédiatement et accessibles sur demande des entreprises qui interagissent à travers un réseau mondial.
  • « Advanced Automation » : robots qui deviennent ergonomiques capables d’élaborer et d’apprendre des informations, mais qui sont aussi capables de résoudre des problèmes complexes.
  • « Wearables » et interfaces vocales : ensemble de toutes les technologies qui augmentent les capacités humaines comme par exemple les avantages découlant de l’utilisation de la robotique en chirurgie.
  • « Additive Manufacturing » : technologie qui permet l’insertion ou le retrait de matière ayant comme pour conséquence des avantages sur l’impact environnemental des productions actuelles. L’impression en 3D en est un excellent exemple.

Les obstacles de l’industrie 4.0

Le principal obstacle de cette industrie est la réticence des entreprises vers la numérisation. On estime qu’en Italie, seulement 4.7% du PIB est destiné aux investissements digitaux, par rapport à la moyenne européenne qui est de 6.4%. L’écart en termes d’investissement dans le secteur numérique en Italie par rapport au reste de l’Europe représente plus de 25 milliards d’euros par an.

L’Italie a donc intérêt à entreprendre rapidement d’importantes actions pour permettre de réduire cet écart et pour ne pas risquer de perdre du terrain au niveau de la compétitivité de ses entreprises.

Les investissements nécessaires

Afin de pouvoir se mettre à niveau, suivre cette révolution et afin de s’adapter aux nouvelles façons de concevoir l’industrie, le système économique a besoin d’investissements importants dans la Recherche & Développement et dans l’innovation.

Les investissements sont nécessaires tant au niveau du capital humain qu’au niveau technologique. L’état italien a lancé pour les années 2017-2020 une série de mesures pour permettre aux entreprises italiennes de moderniser leur parc machines. Ces mesures leur permettront de rafraichir leurs ateliers, qui souvent sont encore équipés de machines obsolètes.

En termes de capital humain, il est nécessaire que le progrès technologique soit accompagné par du personnel toujours plus qualifié. Il est donc nécessaire que les entrepreneurs mais aussi les universités fassent un gros effort. Les entrepreneurs devront être capables de gérer le passage de la façon traditionnelle de produire à la manière numérique. Les universités quant à elles devront former dans la bonne direction les étudiants et devront rendre plus attrayants les cours et leçons.

Le cas positif de l’industrie allemande

Le modèle des entreprises allemandes a toujours été considéré comme étant le meilleur et comme la référence en ce qui concerne la production industrielle.  Aujourd’hui cette croyance est encore plus solide étant donné que les entreprises en Allemagne ont su avant tout le monde entreprendre la route de l’industrie 4.0.

Le point de force du modèle allemand a été le fait se concentrer sur les petites et moyennes entreprises et la possibilité de tirer profit des entreprises de la chaîne d’approvisionnement intégrée. La clé du succès a donc été d’encourager les entreprises allemandes dans cette phase. Ceci a favorisé le développement d’une infrastructure de réseau solide et capable de diffuser rapidement les technologies digitales dans les districts industriels.

Le support de la Communauté Européenne

Pour favoriser l’industrie 4.0 l’intervention de l’Union Européenne est nécessaire. Des mesures sont en effet nécessaires, afin de standardiser les processus de production des acteurs concernés. Ce type d’intervention est nécessaire afin de favoriser l’intégration à grande échelle des chaînes de production et des différents districts industriels au sein du marché européen.

Dernière analyse

L’industrie 4.0 n’est pas seulement un concept, mais c’est une réalité issue d’une véritable révolution, la révolution digitale. Comme toutes les révolutions, il faut que les acteurs concernés s’adaptent au changement. La nécessité de s’adapter au changement se révèle donc être cruciale pour les entreprises qui souhaitent maintenir ou renforcer sa compétitivité sur le marché.

Si vous êtes intéressés par des machines industrielles d’occasion, n’hésitez pas à consulter notre catalogue en ligne, où vous trouverez un vaste choix de machines-outils d’occasion, de machines de tôlerie d’occasion de machines plastique d’occasion et de machines packaging d’occasion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *