Prix italien de mécatronique 2020, un succès pour le Groupe Camozzi

Une reconnaissance importante pour le Groupe Camozzi. L’entreprise de Brescia, l’un des leaders en Italie dans le domaine de l’automatisation industrielle et de la conception et de la fabrication de robots, a remporté le « Italian Mechatronics Award 2020« , décerné chaque année par Unindustria Reggio Emilia. Le comité scientifique de l’événement a reconnu l’action innovante de l’entreprise de Brescia dans des secteurs en pleine croissance et développement, tels que la mécatronique et l’automatisation industrielle.

Le Groupe Camozzi remporte le « Italian Mechatronics Award 2020 » : les motivations

Le prix, remis virtuellement lors de la rencontre des entrepreneurs « 2021 : de la réaction à l’action », a une haute valeur symbolique, mais pas seulement. Le comité scientifique est présidé par Fabio Storchi, président d’Unindustria Reggio Emilia, et composé de : Alberto Rocchi, président du Club Meccatronica, Luca De Biase, rédacteur en chef de Nòva – Il Sole 24 Ore, Cesare Fantuzzi, directeur du DISMI-Département des sciences et méthodes de l’ingénierie de l’Université de Modène et Reggio Emilia, Enzo Rullani, maître de conférences à l’Université internationale de Venise et Auro Palomba, président du groupe communautaire, en tant que secrétaire.

On peut lire dans les motivations du jury : « Au cours des dernières années, l’entreprise de Brescia a su se transformer d’une entreprise leader dans le secteur des composants pour l’automatisation industrielle en une entreprise capable d’offrir des solutions innovantes à 360 degrés dans différents secteurs en exploitant les technologies habilitantes de l’industrie 4.0, les nouveaux modèles d’affaires, les nouvelles compétences et les collaborations avec des entreprises et des centres de recherche. »

Une véritable évolution, en somme, qui a permis au Groupe Camozzi de devenir un exemple pour tout le secteur mécatronique de l’Italie (et pas seulement). « Son « expérimentation du nouveau » – lit-on dans les raisons du prix – a conduit l’entreprise à être l’un des protagonistes de la « nouvelle mécatronique », devenant pour cette raison un exemple à montrer aux autres entreprises du secteur italien de la mécatronique et des secteurs connexes. C’est pourquoi ses innovations sont importantes pour bon nombre des nouveaux modèles d’entreprise issus de la révolution numérique et des changements soudains qui sont apparus ces derniers temps ».

L'entreprise de Brescia est depuis longtemps l'une des sociétés italiennes les plus compétentes dans le domaine de la mécatronique.

Prix italien de mécatronique, les autres entreprises récompensées

Le groupe Camozzi n’a pas été le seul à être récompensé lors de l’événement (qui s’est déroulé par vidéoconférence). Le comité scientifique du prix a en effet décerné d’autres prix à diverses entreprises de la scène productive italienne. La Roboze de Bari, par exemple, a remporté le prix de la startup la plus innovante pour ses solutions d’impression 3D permettant de produire des super polymères juste à temps.

Le jury a également récompensé les autres finalistes : ESA (Bibbiano, Reggio Emilia) systèmes intégrés pour la protection de l’environnement ; Fluid-o-Tech (Corsico, Milan ; pompes volumétriques et systèmes de gestion des fluides) ; PFM (Torrebelvicino, Vicence ; machines d’emballage) ; Siare Engineering (Valsamoggia, Bologne ; équipements électromédicaux pour l’anesthésie et la réanimation).

Qui est le Groupe Camozzi

Avec 40 filiales et centres de services et 25 sites de production répartis sur tous les continents (dans 75 pays, pour être exact), le Groupe Camozzi est l’un des fleurons de l’industrie mécatronique italienne. L’entreprise de Brescia produit des composants et des machines pour l’automatisation industrielle et opère dans les secteurs des machines textiles et des machines-outils. Mais pas seulement : les robots et les machines conçus et fabriqués par le Groupe Camozzi sont également utilisés dans la transformation et le traitement des matières premières grâce à un processus de numérisation avancé. Les 2 930 employés sont répartis dans les 5 divisions de l’entreprise : Automatisation, Machines-outils, Machines textiles, Fabrication et Numérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.