L’e-packaging ou le “green packaging” : l’emballage du futur

Ce n’est pas une nouveauté, la question est écologique est au centre des discussions depuis des années, et ce pas seulement en France, mais bien dans tous les autres pays européens. Pendant longtemps nous avons considéré l’économie et l’écologie comme deux disciplines indépendantes. La société moderne, ou plutôt, l’homme, considère depuis toujours que la nature est une source inépuisable de ressources.

Mais voilà, aujourd’hui nous réalisons que les ressources sont en train de s’épuiser, et la politique moderne a compris que l’économie et l’écologie doivent désormais travailler ensemble et collaborer pour limiter les dégâts. Parmi les nombreuses mesures prises par les gouvernements, il y a par exemple celle de réduire les emballages inutiles et de limiter le gaspillage, et c’est ce point que nous souhaiterions approfondir avec vous aujourd’hui.

Emballer moins et mieux

Pour se rendre compte de la situation, il suffit d’aller dans un supermarché et de regarder dans les rayons l’énorme quantité d’emballages inutiles qui sont présents. L’emballage est bien entendu utile au niveau marketing, mais il est aussi et surtout nocif pour l’environnement, car il est fabriqué avec des matériaux qui ne peuvent pas être recyclés. Pour éviter ce gaspillage, l’une des solutions serait de réduire les emballages inutiles et d’emballer les produits de manière plus responsable. Et c’est exactement le but de l’«emballage durable».

L’emballage écologique, comme son nom l’indique, consiste en l’utilisation de matériaux recyclables et biodégradables, grâce à des méthodes de production ayant un faible impact sur l’environnement et consommant une faible quantité énergétique.

Quels sont les matériaux utilisés pour un packaging écologique ?

Les emballages respectueux de l’environnement ont un contenu inférieur à celui des emballages traditionnels et souvent, en plus d’être produits de manière durable, ils sont également transportés utilisant des sources d’énergie durables, telles que l’énergie solaire par exemple.

Les principaux matériaux utilisés pour les emballages écologiques sont les suivants :

  • Plastique biodégradable
  • Carton ondulé
  • Plastiques végétaux
  • Sacs en polyéthylène recyclé

Par exemple, le carton ondulé, qui est très écologique (car recyclable à 99,9%), permet également une personnalisation du packaging, ce qui est, comme nous l’avons déjà vu dans un article précédent, très important pour le marketing, notamment pour se différencier des autres concurrents et inciter le client à choisir notre produit.

Les avantages du packaging durable

Evidemment celui qui en tire le plus de bénéfices est l’environnement que nous protégeons grâce à ces mesures. Mais il y a aussi des avantages non négligeables pour les entreprises productrices et pour les consommateurs.

Un des aspects est de nature économique : les entreprises réduisent les coûts de production, car elles utilisent des matériaux recyclés et en utilisent moins. Ces coûts auront évidemment une incidence sur le prix final pour le client. De plus, l’entreprise qui utilise des emballages durables prouve qu’elle est moderne, puisqu’elle est attentive à cet argument actuel et est équipée pour pouvoir proposer ce type de produits.

Ces entreprises disposent de machines packaging modernes, polyvalentes et capables de travailler tous les types de matériaux, du packaging primaire au packaging secondaire et jusqu’au packaging tertiaire. Ces machines peuvent être neuves ou d’occasion, et il s’agit d’étuyeuses horizontales ou verticales, d’encaisseuses ou encore de fardeleuses ou cellophaneuses, pour ne citer que quelques exemples.

Continuez à nous suivre si l’actualité industrielle vous intéresse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *