Machine de finition – comment fonctionne une rodeuse ?

Makinate | Rodeuse Dynaflex 401 d'occasion

Le rodage est un type d’opération qui fait partie des travaux de finition dans l’industrie de la métallurgie. Une fois que la pièce à été usinée correctement grâce aux machines-outils que nous connaissons bien, qui peuvent être un centre d’usinage, un tour, une machine d’électroérosion et j’en passe, la pièce doit être vérifiée et finie, pour enlever les éventuels petits défauts encore présents.

Le rodage des pièces métalliques est réalisé au niveau industriel grâce à des machines dédiées à ce type d’opération, appelées machines de rodage – n’hésitez pas à consulter nos machines de rodage d’occasion actuellement disponibles sur notre catalogue.

La finition d’une pièce par rodage

Le rodage est une opération consistant en la finition d’une surface, en frottant un disque en fonte, bronze ou cuivre sur la pièce à usiner, à une vitesse très faible (habituellement moins de 20 mètres/minute). La pression est également très faible, inférieure à deux kilogrammes par centimètre carré.

Makinate | Rodeuse
Rodeuse

Mais voyons ensemble comment fonctionne dans la pratique le rodage. Un instrument abrasif pâteux et dilué dans un liquide qui a également une fonction de refroidissement est utilisé. Les pièces à usiner sont placées sur un porte-pièces ayant généralement d’un mouvement planétaire. La finition de la surface peut être de différentes tailles. Le rodage est très approprié pour l’usinage de pièces en acier trempé, en métal dur, en céramique dure, en verre ou en fonte.

Le rodage par machines à roder sans centre

Le rodage des surfaces cylindriques peut également se faire avec des rodeuses sans centre, des machines industrielles où la pièce à usiner est posée sur un couple de cylindres de rodage. Un des deux rouleaux a un diamètre plus petit par rapport à l’autre et est utilisé pour mettre en rotation la pièce. Le cylindre qui a le plus grand diamètre est recouvert d’abrasif et c’est lui qui va effectuer l’opération de rodage. La pièce est maintenue en contact avec des cylindres grâce à un dispositif. En général deux paires de cylindres sont utilisées, plus précisément une paire de cylindres pour la phase précédent le rodage (aussi appelé pré-rodage) et une paire de cylindres pour la finition réelle.

Si vous avez une machine de rodage que vous n’utilisez plus et que vous souhaitez vendre, contactez-nous ou cliquez sur le bouton suivant pour publier tout de suite votre machine gratuitement.

Publiez de suite votre rodeuse

A très bientôt pour un nouvel article dédié à l’approfondissement technique d’une machine ou d’un composant en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *